Sur les routes de Sulder

~ Connexion ~
Identifiant :
Mot de passe :
(valider)


~ Statistiques ~
version du jeu : 8.000.00

Chronologie de l'Empire

Chronologie des empereurs


  • Empereur Sylvain : 3898-3996

  • Empereur Sylvain 2 : 3996-4052

  • Empereur Sylvain 3 : 4052-4104

  • Empereur Langus : 4104-4188

  • Empereur Langus 2 : 4188-4218

  • Empereur Truiki : 4218-4232

  • Empereur Truiki 2 : 4232-4253

  • Empereur Ental : 4253-


La genèse de l'Empire

C'est en l'an 3873 que Sylvain voit le jour. A cette époque, ce sont encore les restes de l'empire suprême et de l'empire des mores qui assurent la protection de l’humanité contre les forces des ténèbres et les hordes arklins.

Sylvain reçoit une formation de chevalier dans un minuscule village nommé : Haches. En l'an 3892, il est remarqué par le grand maître. Ce dernier décide de le prendre sous son aile pour le former. Il sera entrainé à la maîtrise de l'énergie par le grand maître. Il fut ensuite lancé par ce dernier dans la lutte contre les forces des ténèbres.

Le chevalier Sylvain n'est pas obligatoirement obéissant. Plutôt avide d'aventures qui le font visiter le centre de Saol de fond en comble. Il y croise de nombreux maîtres en énergie qui lui apprennent chacun un peu de leur savoir. Durant cette période, l'empire suprême est à bout de souffle. Les ténèbres se déchainent contre eux et retirent par la même tous les espoirs de l'humanité. Le grand maître n'étant pas le seul à croire que Sylvain est un chevalier qui peut changer le destin des humains, maître Agal et maître Tacalaninanenasx le prennent aussi sous leur protection.

Les trois grands maîtres lui forcent un peu le destin en l'aiguillant vers le dragon Vulnaire. Celui-ci confit à Sylvain une tâche digne de son rang de chevalier : retrouver l'épée de Finarlaude. Une épée de légende qui aurait été forgé avec les écailles du dragon Finarlaude. Cette légende lui étant conté par un dragon, Sylvain ne peut qu'y croire et il se lance dans cette aventure.

Après plusieurs années, il retrouve l'épée de Finarlaude dans des galeries souterraines sous la petite cité d’Englub. Sylvain tombera amoureux de la cité et il décide de s'y établir (3895). Il finance la construction d’un centre de formation pour chevalier dont il est l'instructeur principal.

Sylvain passe une année ainsi dans le calme et ne se souciant pas du reste. Mais un matin, la cité de Englub est attaquée par une armée des ténèbres et son centre de formation de chevalier est rasé ! Sylvain regroupe tous les chevaliers qui sont encore en vie et il se lance dans la difficile quête de mettre fin à la vie du maître des ténèbres. Il va le combattre et le traquer jusqu'à son temple.

Sylvain entra avec ses chevaliers dans le temple et il livra un des conflits majeurs de Sulder que l'on conte encore de nos jours. Descendant dans les profondeurs du temple, il trouvera et tuera le maître des ténèbres grâce à son épée de Finarlaude. (3897)

Comme l'avait prévu le grand maître, Sylvain avait joué son rôle dans l'histoire de la planète mais il avait des projets encore plus grands pour lui. Durant une année, Sylvain, le grand maître et maître Tacanalinanenasx posèrent les fondements de ce qui allaient devenir l'Empire !

Le chevalier Sylvain fut alors renommé empereur Sylvain. Premier empereur de l'Empire (3898)


Contenu visible pour les joueurs

Les grands événements de l'Empire (sous le règne de l'empereur Sylvain)

3873 : Naissance de Sylvain

Né dans le petit village de Ogine. (ce sera le même village qui donnera naissance à Balco l'héritier de la nuit 342 ans plus tard)


Sylvain ne restera pas longtemps dans le village. Il n'aura pas deux ans, lorsque sa famille va déménager dans une ferme à l'ouest du village de Haches. D'après les récits que l'empereur Sylvain pu en faire, la ferme devait se trouver à un peu plus d'une heure de marche du village.


3885 : Sylvain est formé à Haches

Le village de Haches ne compte qu'une centaine d'habitant à cette époque. Un village réputé pour ses fermes et ses productions céréalières. En dehors des champs, il y a une unique forge au coeur du village. C'est cette forge qui attire chaque jour Sylvain. A force d'y trainer, le forgeron accepte de le former. C'est ainsi qu'il deviendra l'apprenti forgeron du village.


Pour éviter les longs déplacements jusqu'à la ferme familiale, Sylvain se également hébergé dans Haches chez le forgeron.

3891 : Le chevalier Sylvain

Le village de Haches fait parti de l'empire suprême. Même si le village ne représente rien et qu'aucune armée n'y ait localisé. La cité des neiges et San Angelos sont deux puissantes villes très proches et plus intéressantes stratégiquement.


Un vieux capitaine de l'empire suprême vient prendre sa retraite dans le village de Haches. Il fut également chevalier lors de ses premières années. Il s'installe proche de la forge et Sylvain le rencontre régulièrement. Passionné par la chevalerie, le vieux capitaine lui enseignera tout son savoir sur les codes que doit respecter un chevalier. Il lui enseignera également le maniement de plusieurs armes.


En un peu moins de 600 jours, l'élève dépassera le maître. Très fier de son apprenti, le vieux capitaine réalisera la cérémonie officielle pour que Sylvain devienne officiellement un chevalier. Il lui remettra également tous les papiers certifiant qu'il l'était selon le respect le plus strict du code de la chevalerie de l'empire suprême.


Bien que toujours apprenti forgeron, il fut élevé au titre de chevalier.


3892 : Le chevalier Sylvain et le grand maître

Le chevalier Sylvain abandonne son apprentissage auprès du forgeron de Haches. Il décide de mettre en pratique les enseignements de la chevalerie.


Il parcourt les routes autour de Haches pour venir en aide à qui le lui demande. Le grand maître remarque le chevalier. Décelant un personnage d'exception, il décide de l'aider à parfaire sa formation en lui apprenant les secrets de l'énergie.


C'est aussi au cours de cette année que le chevalier Sylvain va faire la connaissance de la sorcière du bois. Il tombera amoureux de la sorcière dès la première rencontre, mais l'apprentissage du grand maître l'éloignera régulièrement de Prisca.


3893 : La guerre des zozos

Les zozos, petits animaux inoffensifs à l’origine, sont atteints par un nouveau virus. Qui s'apparente à une nouvelle forme de rage. L’épidémie se propage très rapidement au sein de l’espèce, les rendant particulièrement agressifs. Ils sont chassés des villes, tués s'ils ne fuient pas assez vite. Malgré tout, les zozos vont se regrouper dans de nombreuses grottes semant le trouble partout sur Saol.


Le grand maître continue son enseignement auprès du chevalier Sylvain, il l'envoi en mission combattre cette menace zozo.


Sylvain n'est pas obligatoirement obéissant. Il ne trouve que peu de gloire à combattre des bêtes malades. Il profite des missions du grand maître pour visiter le centre de Saol et continuer à aider son prochain. Il croise également d'autres maîtres en énergie qui partageront avec lui leur savoir.


Après une année, les troubles causés par les zozos diminuent. Les dernières poches de zozos seront exterminés par des groupes d'aventuriers.


3894 : Le dragon Vulnaire

L'empire suprême est à bout de souffle et éteins chaque année un peu plus. Sa période d’apogée est désormais bien lointaine. Les ténèbres se déchainent volontairement contre les restes de cet empire. Seuls des grandes familles nobles de l'empire suprême payant chère leur propre armée parvienne encore à dissimuler la fin de cet empire.


Le grand maître n'est pas le seul à croire que Sylvain est un chevalier qui peut changer le destin de la planète. Maître Agal et maître Tacalaninanenasx, qui rencontrent le chevalier Sylvain au cours de ses différentes quêtes le prennent aussi sous leur protection.


Les trois grands maîtres forcent un peu son destin du chevalier en le dirigeant vers la cité de Supremus avec l'excuse de lui faire réaliser une nouvelle mission d'apprentissage. Le dragon Vulnaire est le gardien de la cité. Les trois grands maîtres souhaitent qu’il rencontre l’un des derniers dragons de Sulder. Si le dragon repère également les qualités particulières du chevalier, le destin sera sellé !


Le dragon stoppera le chevalier Sylvain dès son entrée dans la cité. Nul doute possible, Vulnaire ressent le destin exceptionnel du chevalier. Le dragon lui confit une nouvelle quête en lui demandant d'oublier toutes les autres qui pouvaient l'occuper jusqu'à présent. Il lui conte la légende de Finarlaude et de son épée.


Une épée digne d'un chevalier de son envergure ! Le chevalier Sylvain se doit de retrouver l'épée de Finarlaude.


Cette épée de légende qui aurait été forgé avec les écailles du dragon Finarlaude. Cette légende lui étant conté par un dragon, Sylvain ne peut qu'y croire et il se lance dans cette aventure.


3895 : Englub

Le chevalier Sylvain se lance à la recherche de l'épée de Finarlaude. Il y passera plusieurs semaines avant de retrouver la trace de l'épée.


Elle est dissimulée dans des galeries souterraines d’une petite cité du nom d’Englub. Sylvain tombe en amoureux de cette cité et il décide de s’y établir. Il fait construire, avec l’aide de maître Tacalaninanenasx, un centre de formation pour chevalier dont il sera l'instructeur principal. Mais également une salle de combat dont il laisse le soin à Tacalaninanenasx dans assurer l’entrainement et les compétitions.


Englub se retrouvera grandi par ses nouveaux bâtiments qui vont attirer de nouveaux citadins. Quand à Sylvain, il explorera les souterrains de la cité pendant presque une année avant de trouver l'épée convoitée.


3896 : Le code de la chevalerie

Le chevalier Sylvain passera une nouvelle année à Englub. Il élaborera son propre code de la chevalerie qu'il va enseigner dans son école. De nombreux chevaliers de l'empire suprême viennent se joindre à lui. En moins d'un an, plus de dix milles chevaliers sont à dénombrer dans l'école. Cette nouvelle armée impressionne et fait parler d'elle sur toute la planète.


3897 : Le maître des ténèbres

Une nouvelle crise des zozos déclenche une nouvelle guérilla contre ses animaux. Sylvain envoie une grande partie de ses chevaliers pour éradiquer la menace. Lui-même partira pour les combattre.


Il laissera son centre de chevalerie avec très peu d'effectif. Les ténèbres vont en profiter ! Un matin, la cité de Englub est attaquée par une armée des ténèbres. La cité n'est pas visé et ne sera pas touchée ni envahie. C'est le centre de formation qui est rasé ainsi que tous les chevaliers qui y été présents.


Sylvain ne pourra que constater le résultat. Toutefois, il découvre rapidement que le commanditaire n'est autre que le maître des ténèbres. Il réunira tous les chevaliers à sa disposition. De nombreux autres viendront le rejoindre même s'ils appartenaient à d'autres empires. Le chevalier Sylvain veut affronter le maître des ténèbres et tous les chevaliers dignes de leur rang souhaitent participer à cette quête.


Il va le combattre et le traquer jusqu'à son temple. Sylvain trouvera le temple des ténèbres à l’est de San Angelos. Il lancera l’assaut avec ses chevaliers. Il livra un des conflits majeurs de Sulder que l'on conte encore de nos jours. Descendant dans les profondeurs du temple, il trouvera et tuera le maître des ténèbres grâce à son épée de Finarlaude.


Cette guerre fut cruelle, car Sylvain ressortit du temple avec uniquement cinq chevaliers pour l’accompagner. (Ils furent surnommés la première main de l’empereur)

3898 : l'Empire

Comme l'avait prédit le grand maître, le chevalier Sylvain avait joué son rôle dans l'histoire de la planète. Mais il avait des projets encore plus grands pour lui. Au cours de l’année 3898, Sylvain, ses cinq chevaliers, le grand maître et maître Tacalaninanenasx posèrent les fondements de l'Empire !


Le chevalier Sylvain est alors nommé empereur Sylvain 1er, premier empereur de l'Empire.


Ses cinq chevaliers auront le titre de chevalier de la main de l’empereur. Le plus haut titre de chevalerie que l’on peut revendiquer au sein de l’Empire.


Maître Tacalaninanenasx sera nommé maître de l’Empire.


Le grand maître sera lui désigné comme ami de l’Empire pour toute son existence.


Englub fut désigné comme la capitale de l’Empire. Et fut désormais plus connu sous le nom de Capitale que d’Englub.


L’Empire sera officiellement instauré et reconnu par les autres grands royaumes et empires de Sulder, le jour 380 de l'an 3898. Le jour 380 n’est pas le fruit du hasard, c’est également le début du championnat de Sulder (le plus grand tournoi d’énergie de la planète) qui sera pour la première fois organisée à Englub. Le tournoi ne quittera plus jamais la cité depuis.


3899 : La fin de l'empire suprĂŞme

L'empire suprême se meurt. Les nains qui appartenaient à l'empire suprême quittent le navire mettant un terme à son existence. Les cités du vieux empires sont remises entre les mains des familles nobles qui sont là depuis des générations.


Plusieurs de ses familles vont se tourner vers l'Empire pour nouer de nouvelles alliances. Ce sera le cas de Haches et Petit-village, forcé Englub en fera également parti, même si les nobles d'Englub ne voient pas cet arriviste d'un bon oeil.


San Angelos sera repris par sa comtesse, qui ne voudra rien savoir de l'Empire. La cité des neiges restera sous la protection de son duc mais ne voudra pas répondre à l'appel de l'empereur Sylvain.


Si l'Empire attire de nombreux chevaliers ou prétendant à ce titre, les grandes familles influentes s'en désintéressent. Le grand maître conseille à l'empereur Sylvain de prendre une épouse au sein de l'une des vieilles familles afin de s'attirer leur sympathie. Mais le coeur de l'empereur est toujours épris de la sorcière du bois et il ne peut se résoudre à l'oublier.


3900 Ă  3902 : Les chevaliers de la main

L’empereur Sylvain instaure officiellement la caste des chevaliers de la main. La plus haute autorité de la chevalerie de l’Empire constitué par 5 chevaliers choisis par l’empereur. Les cinq premiers chevaliers seront les compagnons de Sylvain qui survécurent avec lui à l’assaut contre le maître des ténèbres.


Les chevaliers de la main sont dotés d’une autorité aussi conséquente que l’empereur lui-même.


Les chevaliers de la main suivant sont choisis dès leur adolescence pour subir un entrainement particulier. Mais tous ne parviennent pas jusqu’au bout et même là, la place de chevalier de la main ne leur est pas toujours accessible.


Le dragon Vulnaire viendra en aide à l'empereur Sylvain ! Après avoir inviter l'empereur à revenir le voir à Supremus, il lui fait part d'une nouvelle quête ! Afin d'équiper comme il se doit ses cinq chevaliers de la main. Il l’envoi à la recherche de plusieurs artéfacts qui furent forgés à partir des restes des anciens dragons de l’empire du sumerlane.


L’empereur repart à l'aventure pour réaliser les différentes quêtes du dragon. Les armes et armures qui furent découverts sont encore celle que portent les chevaliers de la main et qui leur confère des avantages spécifiques.


L'aide officiel du dragon Vulnaire donne encore plus d'importance à l'Empire et plusieurs cités viendront se joindre à Sylvain.


3902 Ă  3904 : Chagrin et Mariage

A la fin de l'année 3901, la sorcière du bois fut attaquée par le sorcier de l'azur et elle fut enfermée dans un bloc de glace. L'empereur Sylvain était tombé amoureux de la sorcière et il fut fou de rage de cette perte. Il ne su pas immédiatement qui était le responsable. Mais il commença à chercher des moyens pour faire fondre cette glace pour parvenir à sortir sa sorcière.


Il lança ses chevaliers et lui-même à la recherche de nombreuses reliques des temps anciens. Des armes magiques et il les testa toutes sans relâche contre le bloc de glace sans succès. Il ne laissa que peu paraître son chagrin, pourtant il l'affligeait chaque jour.


Dans le même temps, les anciens nobles d'Englub s'inquiétait de cet arriviste, nommé Empereur, alors qu'il n'avait aucun sang noble. Mais face à ses chevaliers et son armée, même leur fortune ne pourrait pas leur permettre d'engager des mercenaires pour chasser l'empereur Sylvain. La plus ancienne et riche famille d'Englub voulut entreprendre une autre démarche. Ils étaient plus rusés et un mariage semblait plus propice pour chacune des parties. Si ce nouvel empereur pouvait intégrer une famille noble pour une alliance, il n’y aurait plus rien à redire. C’est une princesse qui fut choisie pour accomplir ce devoir envers sa famille.


La princesse Iohme.


Si elle n’avait jamais trouvé l’amour, elle fut charmée par sa rencontre avec le chevalier. Réticente à l’idée d’un mariage forcée, elle tomba follement amoureuse. Pourtant, Sylvain resta de marbre devant la princesse. Son cœur et ses pensées étaient déjà acquis à la sorcière. C’était un mariage d’arrangement et cela lui convenait également !


Obtenir l’alliance des nobles d’Englub sans avoir à les combattre, lui permettait de s’occuper des affaires externes et de laisser l’interne à ses alliés. Les familles nobles furent ravies de ce partage, car ils purent continuer à traiter leur affaire comme si rien n’avait changé. Sylvain n’était pas amoureux de la princesse. Pourtant, elle parvint à se faire une petite place dans son cœur de marbre. Pas importante, mais suffisante pour que la princesse puisse s’y épanouir.


C'est dans ce contexte particulier qu'en 3904 fut célébré le mariage de l'empereur Sylvain et de la princesse Iohme.


3905 à 3908 : La guerre des maîtres

L'Empire n'est pas personnellement impliqué dans le conflit, mais cette période sombre va affecter tous les empires.


Plusieurs échauffourées entre le grand maître de la terre et le grand maître des mores finissent par diviser tous les maîtres de Saol en deux castes. Les uns se joignant sous la bannière du grand maître des mores et les autres rejoignant le grand maître.


La guerre ne concerne que les maîtres en énergie. Nombre d'entre eux seront décimés par cette guerre. Le grand maître des mores voyant qu’il est en train de perdre la guerre, enrôlera l’armée de l’empire des mores pour soutenir son conflit. Il n’en faut pas moins à l’empereur Sylvain 1er pour soutenir son ami de toujours : le grand maître.


L’empire entre en guerre contre l’empire des mores. L’empereur participera personnellement au conflit et il sera présent lors du dernier combat entre le grand maître et le grand maître des mores qui verra périr ce dernier.


La guerre prend fin en 3908 avec la mort du grand maître des mores. Toutefois cette guerre a réduit considérablement le nombre de maîtres. L'impact immédiat est que les tournois d'énergie se retrouvent en situation délicate. Organisé par les maîtres, la guerre a fait trop de perte pour que la situation soit viable avec seulement les maîtres restants.


Sylvain instaure alors ce que l'on appelle de nos jours : les anciennes normes. Désormais ce ne sont plus les maîtres qui organisent les tournois, mais les cités. Sylvain 1er en profite aussi pour acheter la totalité des droits d'organisation du championnat de Sulder et il le fixe à Englub pour chaque année. Cette charge étant avant dévolue au grand maître de la terre (Maisoje), mais qui trouva la mort au cours du conflit. Le championnat de Sulder était organisé dans une cité suivant le choix de Maisoje.

3909 Ă  3929 : La construction du Palacium

L'empereur Sylvain devient père en 3909, il a un fils qu'il nommera Élo. Même si son coeur est pris par celui de la sorcière, il vit en harmonie avec Iohme. Pour la naissance de leur fils, il décide de lui faire un cadeau grandiose. Il décide de faire construire un palais gigantesque, qu'il nomme le palace de Iohme. L'architecte en charge du projet interprétera mal le nom donné par l'empereur. Le bâtiment sera appelé le Palacium.


Bien que les fondations du château repose sur un ancien château de l'empire suprême, ses souterrains lui sont encore antérieurs et certaines légendes les attribueraient à l'empire de sumerlane. Sylvain 1er lance quelques membres de sa garde impériale pour visiter les souterrains, les premiers étages sont cartographiés avec exactitude, mais le réseau est immense.


Les affaires politiques continuent d'occuper les journées de l'empereur. Lorsque son fils fêta ses seize ans, il lui propose un mariage arrangé ! Afin d'épouser la fille du duc de la cité des neiges. Une alliance avec la cité des oiseaux géants serait une avancée majeur pour l'Empire. L'empereur Sylvain laisse à son fils la possibilité de refuser. Après quelques rencontres avec sa promise, le mariage sera organisé quelques semaines après.


L'empire s'étend à la cité des neiges et de nombreuses autres cités suivront au Nord de la cité des neiges. Seul la cité de San Angelos refuse toujours l'alliance avec l'Empire.


En 3929, la construction du Palacium sera terminée. Sylvain s'y installe avec sa famille et ses chevaliers.


3930 Ă  3943 : Politique et sorcellerie

Fort de l'alliance avec la cité des neiges, l'empereur Sylvain entreprend des négociations avec les cités de l'est de Saol. Par la diplomatie, il étendra l'Empire jusqu'à la mer. Il parviendra même à rallier quelques cités de l'Ando-Saol.


En 3935, alors qu'il commençait à tourner son dévolu un peu plus au Nord, il fit une découverte qui ranima sa colère. Un magicien fut trouvé dans un bloc de glace similaire à celui qui enfermait encore la sorcière du bois. Il se mit à la recherche de la créature qui venait de faire ça. Il ne trouva rien et il ne put continuer bien longtemps ses recherches. L'Empire fut confronté à un nouvel ennemi : le sorcier de l'azur.


Ce sorcier et le clan qu'il avait enrôlé par sa magie devenait de plus en plus entreprenant. Le sorcier de l'azur était un sombre fou avide de magie et de pouvoir. Il faisait enlever des êtres vivants pour ses expériences magiques. L'Empire étant devenu très vaste, plusieurs Sylvas se firent prendre par le sorcier de l'azur.


L'Empire n'avait pas les moyens de lutter contre le sorcier. MĂŞme les puissants chevaliers avec leurs armes magiques Ă©taient impuissants pour pourchasser le sorcier de l'azur qui s'amusait de cette situation.


Sylvain souhaitait renverser le sorcier de l'azur, mais il ne possède aucun magicien dans ses rangs et encore moins de tours de magie digne de ce nom. Après de longues démarches, en 4041, Sylvain obtient une alliance entre l'Empire et la tour blanche. L'Empire venait de se doter de la plus puissante des confréries de magiciens humains. Sylvain leur fit construire une tour de magie dans chacune des cités de l'Empire, ainsi que des bibliothèques. Enfin, la tour blanche parvint à négocier un accès vers le souterrains de Englub depuis leur tour de magie de la cité.


3943 Ă  3953 : La guerre de l'azur

C'est par un pur hasard qu'en 3943, l'empereur Sylvain découvre que le seul sorcier à maitriser le sortilège qui a placé dans un bloc de glace la sorcière du bois ! Il n'en faut pas plus pour Sylvain pour mobiliser tout son empire !


La guerre contre le sorcier de l'azur et ses partisans se déclare officiellement.


Tous ses chevaliers et la tour blanche sont mobilisés pour combattre cet ennemi. En 3951, l'empereur Sylvain se retrouve face au sorcier de l'azur, mais ce dernier refuse le combat et il préfère fuir. Il se réfugie dans sa forteresse. Il faudra deux années supplémentaire pour Sylvain pour que ses armées prennent d'assaut la forteresse du sorcier de l'azur.


Le sorcier de l'azur est mis en échec, mais il refuse le moindre affrontement contre l'empereur Sylvain ou ses chevaliers. Le sorcier de l'azur préfère encore une fois fuir plutôt que mourir... Il quitte Sulder et va s'installer sur une autre planète de l'univers.


3953 Ă  3968 : Alliance et commerce

Le Prince Élo a eut 3 enfants : une fille et deux garçons. Doolin et Gaumadras pour les garçons, Hermengart pour la fille.


Doolin né en 3930, attiré par l'énergie, il jouera de son titre de prince de l'Empire pour influencer les régles des tournois. C'est grace à lui que plusieurs nouveaux circuits furent inventés et financés. Ainsi que de nouveaux terrains, des règles plus pointu pour participer en double et en triple. C'est grace à lui que l'Empire étendra encore un peu plus son influence. Les changements de règles de l'énergie plairont à de nombreuses cités qui souhaiteront, surtout, obtenir une aide financière pour développer leur tournoi.


L'empereur Sylvain laissera son petit fils agir à sa guise et l'encouragera régulièrement à aller au bout de ses idées.


Gaumadras née en 3943 pour sa part se tournera plutôt vers le commerce. Après avoir étudié dans plusieurs cités réputés pour leur puissance commerciale, il proposera de nombreuses lois et règles à son grand père pour réguler le commerce de l'empire. Il fera également de nombreuses propositions pour que les cités de l'Empire se spécialisent dans des denrées différentes.


Englub deviendra en 3965 la capitale de Sulder. Fort de la prospérité de l'Empire, la ville s'étend sur des kilomètres. Chaque jour de nouveaux arrivants viennent s'installer. La garde de l'Empire devient à elle seul la plus nombreuse armée de la planète, sans même prendre en compte la chevalerie de l'Empire.


Rien ne semble pouvoir ralentir cette puissance grandissante.


Hermengart né en 3940 sera surprotégé par ses deux frères. L'empereur Sylvain escomptait la marier avec un autre monarque d'empire pour accroitre son influence, mais sous l'insistance des deux frères, il la laissera faire ce que bon lui semble. Elle épousera un riche marchand de Englub et s'éloignera doucement de toute la vie politique du reste de sa famille.


3969 Ă  3974 : Aigle et Empire

Le jour 234 de l’an 3968, les chercheurs d’or Jiduis et Nilas tombent sur un cylindre étrange…


De ce dernier sortira R, l’aigle rouge, les ténèbres vont trembler pendant quelques années. Le puissant aigle fait fuir les plus gros démons ou les détruits. L’Empire se retrouve en carence. Malgré quelques tentatives, l’empereur Sylvain ne rencontrera jamais personnellement l’aigle.


Il suivra, malgré tout, les exploits de ce dernier.


A partir de 3972, l’aigle rouge quittera Sulder pour conquérir l’univers et y instaurer l’empire des aigles. Toutefois, Sulder continuera de privilégier de l’aura grandissante de l’aigle pour ne plus entendre parler des ténèbres.


Pendant les années calmes, l’Empire continuera d’assoir son emprise commerciale avec de nouvelles lois régulant les tarifications des denrées primaires.


3975 Ă  3985 : La guerre des souterrains

Certainement la guerre la plus mystérieuse et la plus secrète qu’ait du livrer l’Empire. Les créatures des ténèbres fuyant la puissance de l’aigle rouge se refugièrent dans le sous-sol de Sulder.


En l'an 3975, les ténèbres enrôlèrent plusieurs milliers de rathoms pour creuser un réseau de galeries reliant les souterrains du château de l'Empire avec leur propre réseau souterrain existant.


C'est à partir de 3976 que la guerre commença véritablement. Sans que personne ne s’en rende compte en surface, des milliers de gardes et chevaliers périrent dans les souterrains du Palacium pour protéger Sulder d’une invasion des ténèbres.


L’empereur y réalisera le dernier exploit majeur de son existence en repoussant les troupes des ténèbres parvenues pratiquement jusqu'à sa demeure. L'empereur, vieux et avec une dextérité affaiblie doit surtout compter sur ses chevaliers qui s'acquittent de la tâche avec fierté. Les ténèbres sont repoussées très loin dans les souterrains. Les principaux accès qui furent creusés par leur rathoms sont détruits par des éboulements ou par des sortilèges de la tour blanche.


La guerre s'arrête faute d’ennemi capable de revenir. Toutefois, l’empereur Sylvain avait conscience que les galeries qui furent ensevelies pourraient un jour être recreusées. Pour prévenir cela, Sylvain fait installer les quartiers de ses cinq chevaliers dans les souterrains.


3985 Ă  3996 : Le dernier adoubement de l'empereur Sylvain

L’apparition de l’aigle Rouge rend les dernières années de la vie de l’empereur plus facile. Les ténèbres ont été secouées par l’aigle Rouge et ils ne s’occupent plus de l’Empire. L’empereur profitera de cette période pour établir toutes les lois qui sont toujours en vigueur dans l’Empire. Il établira des alliances commerciales avec plusieurs de ses voisins. Devenu vieux, l’empereur Sylvain restera les dernières années de son existence à Englub et il n’en ressortira plus.


Au jour 340 de l’an 3995, l’empereur Sylvain lors d’une cérémonie d’adoubement, va faire de Rougue un chevalier de l’Empire ! Cette nomination fera beaucoup parler. Rougue n’était qu’un jeune gamin venu du Nord. Il n’avait eu aucune formation de chevalier et l’empereur lui donna le titre… une très ancienne armure et une épée aux propriétés magiques sans demander l’avis de personne. On passa cela sur le compte de la folie qui commençait à gagner l’esprit du vieil empereur. Même si l’avenir prouvera que l’empereur Sylvain fut un visionnaire de génie. Il avait su déceler tout le potentiel de ce jeune garçon en le croisant une seule fois.


À peine une demi-année après cet adoubement, l’empereur Sylvain poussa son dernier soupir. Le jour 160 de l’an 3996, c’est une grande légende de Sulder qui venait de s’éteindre de vieillesse à l’âge très honorable de 123 ans. L’empire fut en deuil durant vingt jours.


Les grands événements de l'Empire (les autres empereurs)

3996 à 4014 : La période faste de l'Empire

À la mort de l'empereur Sylvain 1er, l'Empire est constitué d'une grande armée de garde de 3 milliards d'unités dont 2 milliards vivent à Englub. La tour blanche est considérée comme la deuxième puissance magique de Sulder, la première restant toujours la tour grise de Magelinseco. Enfin, l'Empire peut compter sur 3 cents mille chevaliers formés à Englub et qui sont sous les ordres des 5 doigts de l'empereur.


C’est Toneth premier fils du prince Gaumadras qui deviendra empereur. Il prendra le nom de Sylvain 2.


Jusqu’à 4014, ce fut une période de consolidation et de développement pour l’Empire. Profitant pleinement que les ténèbres furent bien trop occupées avec les deux frères aigles. L’Empire se découvrit une nouvelle arme : les marchands. Sylvain 2 finança la construction de nombreux ports et navires marchands. L’empire s’étendait chaque année, non pas avec ses armées, mais avec ses commerces.


4014 Ă  4104 : La survie

En 4013 ce fut la disparition des deux frères aigles. Mort d’après les dires de l’élu du mal, mais l’avenir prouvera que ce ne fut pas le cas. Pour Sulder, ce fut la période de survie. Pas seulement l’Empire. Que ce soit Toneth où son fils, Tanite, qui se fera appelé Sylvain 3. Il n’y avait plus rien à faire contre les ténèbres. Les forces de l’Empire déclinèrent. De nombreuses guerres furent menées. Les alliances commerciales d’hier furent rompues progressivement. Les autres empires n’avaient plus leurs capacités de production d’antan. Voir certains royaumes avait disparu complètement sous les assauts des ténèbres.


Le sorcier Zarox assit sa domination sur Sulder, mais il ne tenait pas à détruire toute vie. Il força les doigts de la main de l’empereur à des guerres héroïques.


Mais inéluctablement, l’Empire perdit du terrain et de son prestige. Englub commença à décliner également jusqu’à perdre son statut de Capitale de Sulder ! Les dernières grandes familles d’Englub forcèrent Sylvain 3 à renoncer à son poste. Pour le bien de l’Empire, il s’y résout…


4104 à 4218 : Le déclin

En 4104, juste après l’abdication de l’empereur Sylvain 3, c’est la famille Langus qui reprend les rênes du pouvoir. Par une généalogie complexe, un des descendants Langus aurait du sang de la princesse Hermengart.


Les Langus originaires de la cité de Manc, cité portuaire majeur, cette famille était des marchands. Au cours des vingt premières années de règne, l’armée et les chevaliers furent totalement négligés. Et l’Empire déclina.


Devant cette armée de gardes devenus trop chers aux yeux des Langus, ils réduisirent progressivement la période obligatoire de garde impérial. Avant que Langus 2 ne la fasse complètement disparaitre.


Dès les premiers signes, les doigts de la main de l’empereur se séparèrent des empereurs Langus. Ils continuèrent de former leur propre contingent de chevalier suivant les préceptes instaurés par l’empereur Sylvain.


En 4140, l’empereur Langus déclenche le plus grand cataclysme de l’histoire de l’Empire. Devant l’insolence des doigts de l’empereur, il décide de faire assassiner le chevalier de la justice ! Le chevalier Alrec le juste fut assassiné dans le palais de l’empereur par un assassin dissimulé dans un contingent de marchand venu vendre des produits dans Englub.


La culpabilité de l’empereur Langus ne fait aucun doute. La tour blanche préféra tourner le dos à l’Empire revendiquant son autonomie. La tour blanche quitta complètement l’Empire et Englub, ne laissant pas même un seul magicien ou archiviste à la disposition de l’empereur.


Les secrets de l’empereur Langus commencèrent à devenir une épouvantable réalité. Les nains, les lézards, les elfes levèrent des armées pour marcher sur Englub et faire payer à l’empereur le prix de ses trahisons. Les chevaliers de l’empire vinrent se joindre à cette armée. Sans livrer une seule vraie guerre, ils avancèrent progressivement entre les villes de l’Empire pour leur rendre leur autonomie. Les allégeances envers l’Empire furent rompues, mais celles envers les doigts de l’empereur furent renouvelées.


En 4160, Haches se libère de l’Empire et se tourne vers la protection du grand maître. En 4170, c’est au tour de la cité des neiges. En 4176, c’est Petit-village. En 4180, c’est Somer… en 4188, ce fut au tour de Aiges. Au total, c’est une quarantaine de grandes cités de Saol et d’Ando-Saol qui tournent le dos à l’Empire.


En 4188, à la mort de Langus 1er, un espoir renait avec l’arrivée d’un nouvel empereur : Langus 2. Mais il a les mêmes idées que son grand-père, voir pire. Sa première action en montant sur le trône de l’Empire sera de réunir toute la fortune de sa famille et de l’Empire afin d’engager une armée de mercenaires et de pirates.


Ce fut une campagne de guerre entre les chevaliers de l’Empire et l’empereur avec ses mercenaires. Quand l’Empire fut pratiquement rayé de la carte, tout Sulder retint son souffle. Les doigts de l’empereur étaient parvenus jusqu’aux portes du Palacium. Langus 2 préféra sauter la vie plutôt que d’affronter la justice des chevaliers de l’Empire.


À la mort de l'empereur Langus 2ème, l'Empire ne comptait plus qu'un petit millier de gardes protégeant le palacium, une dizaine d’archivistes s’occupant de la grande bibliothèque du Palacium et bien entendu aucun chevalier !


Les cinq doigts de la main de l'empereur avaient continué leur travail. Ils pouvaient compter sur un peu plus de dix mille chevaliers chacun. Mais également de nombreux alliés parmi les autres peuples et au sein de toutes les cités qu’ils avaient protégées de la folie des empereurs Langus.


Les chevaliers par leur seule présence étaient les garants que l’Empire ne sombrerait pas. Les ténèbres même puissantes ne pouvaient se permettre de livrer une guerre contre eux. Mettre un terme à l’existence de l’Empire était un prix encore trop cher à payer.


4218 à 4232 : Le règne de l'empereur Truiki

Si l’empereur Truiki est célèbre pour être celui qui fut tué par Balco l’héritier de la nuit. Il ne méritait certainement pas un tel désintérêt. Truiki était le descendant masculin direct du prince Doolin. Les chevaliers de l’Empire le placèrent donc sur le trône sans qu’il n’ait rien demandé. Pas préparé à ce poste, il se laissa influencer par toute personne qui semblait détenir un savoir.


Aussi naïf qu’il fût, si l’Empire resta debout ce fut grâce à lui. Il renoua les alliances avec les cinq doigts de la main de l’empereur. Il réinstaura la chevalerie selon les codes de l’empereur Sylvain. Il reprit contact avec la tour blanche et de nouveaux traités furent signés entre l’Empire et la tour blanche.


Il entreprit de reconquérir les anciennes cités de l’Empire non pas par la force, mais par la diplomatie. Aucun chevalier ne fut envoyé pour négocier. Les chevaliers étaient en charge du Sud de l’Empire pour occuper les ténèbres. Un nouveau nécromant du nom de Lichn se sentait l’envie conquérante. Plusieurs cités, dont la cité des neiges, Aiges renouvelèrent leur allégeance envers l’Empire.


D’autres comme Haches s’y refusèrent. Et c’est certainement ce qui lui coûta la vie. Haches sous l’influence du grand maître demandé avec insistance à l’empereur Truiki et d’instaurer de nouveau la garde impériale. S’il avait accepté, Haches aurait rejoint l’Empire et le grand maître par la même occasion. Même Tacalaninanenasx, le maître en énergie officiel de l’Empire recommanda à l’empereur Truiki de tout faire pour que l’Empire redevienne la première force face aux ténèbres.


Rien n’y fit, ni maître, ni chevalier ne lui firent changer d’avis. Conscient que le temps jouait contre eux, les doigts de la main de l’empereur et le grand maître conspirèrent pour faire assassiner l’empereur Truiki. L’Empire devait retrouver son éclat et de son armée. Si ce n’était pas avec l’empereur Truiki ce serait avec un autre.


C’est le jeune Balco fraichement arrivé qui s’en comprendre tous les enjeux politiques qui se déroulaient en arrière-plan qui s’occupa de mettre un terme à l’existence de l’empereur Truiki. Et par cet acte marqua pour la première fois son nom dans l’histoire… mais ce ne fut pas la dernière.


4232 à 4253 : Le règne de l'empereur Truiki 2

Comme son père, l'empereur Truiki 2 n’était pas préparé à ce poste. Contrairement à son père, il n’eut que peu de décisions à prendre de lui-même. Bien encadré par ses chevaliers, l’Empire s’allia avec Balco l’héritier de la nuit. L’arrivée progressive des différents héritiers ne fit que renforcer cette alliance.


La tour blanche fut entièrement satisfaite avec l’héritier de la magie, celui du savoir ou celle des astres. Les relations entre l’Empire et l’empire des héritiers ne firent que s’accroitre.


L'empereur Truiki 2 s'occupa des relations entre empires. Un côté diplomatique que l'héritier de la nuit ne possédait pas et qui fut bien utile à plusieurs occasions. En 4253, lorsque l’empereur Truiki 2 découvre que le chevalier Ental est également l’héritier de la justice. Mais surtout que l’empereur Sylvain fut lui aussi l’héritier de la justice de son époque, il décide de renoncer à son trône pour faire du chevalier Ental le nouvel empereur.


4253 à maintenant : Le règne de l'empereur Ental

Lisiduis (anciennement Truiki 2) est nommé chevalier de la diplomatie par l'empereur Ental, il est ainsi l'un des deux représentants de l'Empire au sein de l'union des héritiers.


L'empereur Ental aménage toutes les bases instituées par l'empereur Sylvain pour leur faire prendre en compte une nouvelle réalité de l’Empire. L’Empire n’est plus seul, il appartient désormais à l’union des héritiers. Union regroupant les vingt-trois empires de chacun des héritiers.


L'ensemble du contenu de ce site est Copyright © 2001-2017 par Thaumaturges du cercle des rĂŞves. Toute utilisation des textes, des illustrations ou des Ă©lĂ©ments du design doit faire l'objet d'une demande au prĂ©alable. Ce site a Ă©tĂ© testĂ© pour une rĂ©solution minimale de 1024x768 et pour Firefox, OpĂ©ra et Chrome. Ce site est dĂ©clarĂ© au registre de la CNIL (n°1019884) et conformĂ©ment Ă  l'article 34 de la loi du 6 janvier 1978 relative Ă  l'informatique, aux fichiers et aux libertĂ©s, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des donnĂ©es qui vous concernent.
             Pour exercer ce droit, regardez la page des contacts.